fbpx
Buyllzeerr, l’artiste rappeur Français d’origine Congolaise

Buyllzeerr, l’artiste rappeur Français d’origine Congolaise

Ce monde nous présente aujourd’hui plusieurs artistes Français d’origine Africaine, qui pour la plupart, ont connu ou connaissent le succès. Cependant leurs parcours sont pour nous un mystère, étant donné que nous n’avons pas formellement connaissance de leur vécu. Notre attention est portée dans cet article sur le jeune rappeur-auteur-compositeur Buyllzeerr.

 

Buyllzeerr, de son vrai nom Chadrack KWALE KONZI, né à Kinshasa en République Démocratique du Congo le 19 janvier 1997 est un rappeur français qui vient du département de l’Essonne 91.  Passionné de foot, il commence à exercer en tant que footballeur au club de Paris pendant quatre années de suite. Se découvrant ensuite une autre passion, notamment celui de la musique, il décide alors de devenir rappeur. En 2017, il débute la musique avec son premier single intitulé ‘’La Ratatouille’’ qui fera très vite le buzz et lui permettra de faire un grand pas en avant de la scène. En arriver à cette étape ne fut pas facile pour lui, il rencontra plusieurs difficultés au tout début avec le manque de moyens financiers, de producteur et de Label. Malgré cela, Buyllzeerr fait preuve de courage et de grande détermination pour réussir dans ce business, il devient son propre producteur, et finance tout seul sa carrière. Il produit ensuite plusieurs clips de rap, le plus populaire a plus de 80000 vues sur YouTube.

Son featuring avec l’artiste Ivoirienne LA KALI, en 2018, sur le titre ‘’ Laisse-moi t’aimer’’ va énormément booster sa carrière, malgré le fait qu’il n’ait pas eu de clip, il a en ce jour plus de 12000 vues sur You Tube. En 2019, en featuring avec le célèbre artiste Gradur, il fait sortir le clip ‘’La rue’’. Aujourd’hui, Buyllzeerr est un rappeur-producteur, il projette même de créer son propre Label. Il montre ainsi sa vision de toujours viser loin dans la musique avec toujours plus de passion, de volonté, d’endurance qui sont là, les caractères qui le déterminent le plus.

Buyllzeerr est actuellement en préparation des clips, de featuring avec d’autres artistes de France et du Congo et demande à ses fans de toujours rester connecté sur sa chaine pour la grande surprise.

 

 

Alveen-Koss   

Stelove KOKO

Stelove KOKO

Stelove est un artiste rappeur congolais bien singulier, de son flow du rap à l’afrobeat, son talent est tel que tout lui réussit!

ROGA ROGA, lcone de la musique congolaise

ROGA ROGA, lcone de la musique congolaise

APERCU

Roga-Roga (de son vrai nom Ibambi Okombi Rogatien) est né le  à Fort Rousset (actuellement Owando) est un musicien de la république du Congo, leader du groupe Extra-Musica.

ROGA ROGA commence sa carrière musicale, dans une chorale catholique et dans l’orchestre KOGEX STAR de MAVA TYTAN puis, il crée avec son ami d’enfance ESPE BASS et quelques autres dont KILA MBONGO, GUYGUY FALL, Durel Loemba, Quentin Moyasko, OXYGÈNE, RAMATOULAYE, Régis Touba, Hermann Ngassaky,Doudou Copa et Pinochet Thierry, le mythique orchestre EXTRA-MUSICA.

Après trois albums à succès, il subit des départs de quelques membres de l’orchestre et, scission oblige, ils vont se partager le nom EXTRA-MUSICA dont lui, ajoutera au sien ZANGUL tandis que les dissidents vont créer EXTRA-MUSICA INTERNATIONAL.

Mais, avec plusieurs albums et des titres mémorables comme État major, Shalai et Trop c’est trop, ROGA ROGA finit par prendre le dessus sur les dissidents qui vont finir par s’éclater en plusieurs groupes et laissant la scène à EXTRA-MUSICA ZANGUL qui va obtenir plusieurs distinctions continentales dont celle du meilleur groupe musical africain de la décennie aux KORAS. En 2010, à l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance de la république du Congo, il est décoré chevalier dans l’ordre du mérite congolais et devient ainsi, le premier de sa génération à recevoir telle distinction.

 

BIOGRAPHIE

En 1993, après la guerre civile, il fait partie des jeunes issues de la chorale de l’église Sainte Marie de Ouenze, situé au nord de Brazzaville qui décide de former un groupe pour animer culturellement la ville. Il en devient rapidement soliste et chef d’orchestre et lui donne son nom de Extra-Musica.

Pendant des années, il mène son orchestre vers la gloire tout en écartant les membres phares du groupe. Roga-Roga est considéré aujourd’hui [réf. nécessaire]. Le chef de l’État congolais Denis Sassou-Nguesso élève Roga-Roga au grade de chevalier dans l’ordre du Mérite congolais, le 3 décembre 2010, à Brazzaville.

Le journal Les Dépêches de Brazzaville rapporte que c’est le ministre de la culture et des arts, Jean-Claude Gakosso, qui a remis à Rogatien Ibambi Okombi, dit Roga Roga, l’insigne honorifique après lecture des textes réglementaires en la matière faite par le Grand chancelier des ordres nationaux, Norbert Okiokoutina. Cette cérémonie marque la reconnaissance par le Grand maître des ordres nationaux, le chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso, de l’œuvre du jeune artiste musicien dit le  » Suprême » ou le « Lampadaire ».

ALBUMS

  • 1995 : Les Nouveaux Missiles (Blue Silver)
  • 1996 : Confirmation (GTM)
  • 1997 : « Ouragon «  (déclic communication)
  • 1998 : État Major (Blue silver)
  • 1999 : Shalai (Jps Production)
  • 2001 : Trop c’est trop (JPS Production)
  • 2004 : Obligatoire (JPS Production)
  • 2006 : La Main noire (Sonima)
  • 2010 : Sorcellerie (Kindoki) (Letiok Production)
  • 2014 : Contentieux (Ibrok’s Productions)
  • 2016 : Oyo eko ya eya (Ibrok’s Productions)

 

DVD et VHS

  • 1995 : Les Nouveaux Missiles (Blue Silver)
  • 1996 : Confirmation (GTM
  • 1997 : Ouragan (déclic communication)
  • 1999 : État Major (Blue silver)
  • 2000 : Shalai (Jps Production)
  • 2002 : Trop c’est trop (JPS Production)
  • 2005 : Obligatoire (Kiki Production)
  • 2006 : La Main noire (Sonima)
  • 2010 : Sorcellerie (Kindoki) (Letiok Production)
  • 2015 : Contentieux
  • 2015 : Oyo ekoya eya
  • 2018 : 242

 

SOURCE : Wikipédia