fbpx

PARCOURS DE MAUREEN AYITE (NANAWAX)
Jeune Femme Entrepreneure💪💪🤗

Pour ma rubrique « Coup de Coeur », j’ai voulu vous présenter en seconde place cette Jeune femme, Maureen Ayité

Maureen est une jeune femme entrepreneur, fondatrice de la marque Nanawax, modèle photo, conférencière et biens plus encore…😇

 Début de Maureen Ayité

Fondatrice de la marque Nanawax, la béninoise Ayite Maureen créa en 2008 la page Facebook J’aime le pagne de chez moi sur laquelle elle publie des modèles de créateurs utilisant le wax, ainsi que ses propres modèles. Le succès de la page Facebook va conduire Maureen, qui ne pensait pas créée une marque et avoir des boutiques, à lancer en 2012 la marque Nanawax qui a su s’imposer dans l’univers du wax, et fait de la jeune femme un modèle de réussite et une fierté de la mode africaine.

Parmi les meilleurs marques africaines

De 2012 à aujourd’hui, Ayite Maureen a réussi à propulser sa marque Nanawax au top des 25 marques les plus admirées du continent africain. Selon un récent classement du magazine Sud africain africanbusiness, la marque béninoise à bien sa place dans le rang des marques les plus aimées et occupe la 17è place de ce classement.

Etude et Formation

Ayant fait ses études en Langue des Signes Français (LSF), la jeune femme s’apprêtait à faire un stage dans une école des sourds en Bulgarie. Elle a pris 1 mètre de tissus chez sa grand-mère, qu’elle a amené chez des tailleurs pour confectionner les premiers accessoires et modèles qu’elle allait proposer pour une vente privée. Histoire de se faire un peu d’argent de poche pour son stage.

La Page Facebook

La page Facebook ayant de plus en plus de succès, Maureen a décidé de sauter le pas en publiant un tout petit message sur Facebook: « Venez acheter. J’organise une petite vente privée chez une amie. ». Alors qu’elle s’attendait à une dizaine de personne, près de 200 personnes étaient présentes à cette vente à Paris en 2012, pour une vingtaine de bracelets.

Ce fut le déclic. Elle s’est donc dis qu’il y avait là un véritable besoin. Elle a appelé l’école des sourds et leur a dit: « On va repousser le stage de trois mois le temps que je me fasse un peu plus d’argent »😄. Sauf qu’elle a continué de ventes privées en ventes privées. Et n’a plus jamais fait le stage.

Le business commence

Rentrée à Cotonou, Maureen utilisait l’arrière-boutique de sa mère pour faire ses customisations. Quelques temps après, elle ouvre sa toute première boutique à Cotonou et celle d’Abidjan par la suite.

En 2017, le réseau des boutiques Nanawax va s’étendre à Dakar et à Brazzaville. Pour le compte de cette même année, Ayite Maureen repart avec 3 trophées à la grande soirée des Oscars de la Mode Béninoise, dont l’Oscar de la meilleure marque de prêt-à-porter.

En 2018, elle fait l’ouverture de sa seconde boutique à Cotonou de même que la première boutique Nanawax à Lomé. La jeune créatrice ne s’en est pas arrêtée là. La septième boutique de la marque a ouvert ses portes cette année 2019 à Abidjan. Faisant donc 2 boutiques Nanawax dans la capitale ivoirienne. Et ça ne sera sûrement pas la dernière du réseau des boutiques Nanawax.

Nanawax ce n’est pas uniquement que le wax. C’est aussi du Bogolan, en passant par la soie, le satin au Licra et autres tissus traditionnels utilisés en Afrique.. Elle s’impose au-delà du wax pour intégrer des tissus plus africains dans ses créations.

Maureen Ayité a plus d’une corde à son corde. Après ses talents de créatrice de mode, elle a révélé, toujours via les réseaux sociaux, son don pour la décoration d’intérieur.

Elle a fait réaliser plusieurs appartements à Cotonou et à Abidjan, et a montré les coulisses des travaux sur un compte Instagram dédié.

LA CONNAISSAIS-TU AVANT ???

COMMENT TU LA TROUVES ??

SURTOUT, SOUTENEZ EN PARTAGEANT LE POST…